Qui contacter ?


Les textiles doivent être considérés comme des objets archéologiques et ethnologiques à part entière. En effet, ils sont susceptibles d’apporter de nombreux renseignements selon leur contexte de découverte et leur état de conservation et doivent être traités avec soin comme tout autre artefact.

Bien que l’étude des textiles en archéologie est encore peu connue, cette discipline se développe : le nombre de chercheurs et d’études a augmenté ces dernières années. Les archéologues sont de plus en plus informés sur la possibilité de trouver de l’organique lors des fouilles/sondages archéologiques et sur les potentielles données obtenues. La découverte de textiles lors de fouilles / sondages nécessite alors de faire appel à des spécialistes pour leur étude. Il en va de même pour les textiles issus de contexte anthropologiques.

L’association MOIRES est composée d’archéologues et d’ethnologues spécialistes de périodes variées. Les membres du bureau de l’association MOIRES réalisent régulièrement des études de textiles issus de contextes archéologiques et anthropologiques. Ainsi, les membres du bureau peuvent étudier vos artefacts ou vous mettre en contact avec d’autres spécialistes des matériaux organiques.